Nos tutelles

CNRS

Rechercher





Accueil > Recherche > RISMAS > Couplages SM, IR et IMS

Spectroscopie infrarouge intégrée à la spectrométrie de masse


Permanents : P.Maitre (DR) et D.Scuderi (MC)

L’originalité de nos approches repose sur la combinaison de la spectrométrie de masse tandem, technique analytique exploitée dans de nombreux champs disciplinaires, et de techniques de caractérisation structurales : photo-activation des ions par infrarouge ou ultra-violet, permettant de dériver le spectre IR ou UV des ions au sein d’un spectromètre de masse, ions dont les formes isomères peuvent être séparées au préalable par mobilité ionique différentielle. Le spectre d’applications est large :

Caractérisation de la nature des produits oxydation de peptides. L’enjeu est important car des enzymes réparatrices n’existent que dans certains cas spécifiques tels que l’oxydation d’un résidu méthionine en sulfoxyde.

 

 

 

Caractérisation de mécanismes réactionnels associés via la spectroscopie d’intermédiaires réactionnels, par exemple ceux associés à de nouvelles voies de création de liaisons C-C, alternatives aux couplages croisés.

 

Caractérisation de produits au sein d’un mélange complexe, par exemple les produits de dégradation d’électrolytes de batterie au lithium afin de contribuer à comprendre le processus de vieillissement.

 

Caractérisation des phénomènes de discrimination chirale au sein de complexes via leur photofragmentation induite par UV. La compréhension de ce phénomène qui repose sur des interactions faibles reste un enjeu majeur.

 

Caractérisation d’espèces isomères au sein d’un mélange en exploitant une combinaison originale de séparation par mobilité ionique et d’identification par spectroscopie IR intégrés à la spectrométrie de masse.