Nos tutelles

CNRS

Rechercher





Accueil > À la une

La structure de la face cachée de l’enzyme NADPH oxydase dévoilée


La structure de la face cachée de l'enzyme NADPH oxydase dévoilée

Les travaux récents de Marie Erard, Sophie Dupré-Crochet, Fabienne Mérola, Oliver Nüsse et leurs collaborateurs ont fait l’objet d’un communiqué "En direct des laboratoires" de l’INC du CNRS.

L’activation de la NADPH oxydase, enzyme majeure du système immunitaire, dépend de l’assemblage des sous-unités qui la constituent, soit trois unités cytosoliques et deux unités membranaires. Grâce à une approche originale basée sur des techniques d’imagerie en cellule vivante et la modélisation 3D, une équipe du Laboratoire de chimie physique d’Orsay (CNRS/Université Paris-Sud/Université Paris-Saclay) et leurs collaborateurs proposent le premier modèle structural complet de la partie cytosolique de l’enzyme. Ces travaux qui marquent le point de départ pour élucider les étapes d’activation de cette enzyme cruciale sont publiés dans The Journal of Biological Chemistry.

Lire le communique sur le site de l’INC
Lire la publication dans Journal of Biological Chemistry